/* UA-124360087-1 G-CBG99MKRQJ GTM-5LVWQFG */ Skip to main content
  1. Accueil
  2. »
  3. la communication et plan...
  4. »
  5. Gestion des déchets en...

Nos conseils pour la gestion des déchets en entreprise

Une entreprise produit des déchets tous les jours. En conséquence, celle-ci a des devoirs relatifs à la gestion des déchets et à la transition énergétique. Mais que dit la loi ? Quels sont les meilleurs conseils pour bien les gérer ? Quel est le meilleur plan d’action ? On vous dit tout dans cet article !

Gestion des déchets en entreprise : que dit la loi ?

Depuis le décret du 10 mars 2016, le tri des déchets en entreprise est une obligation pour tous en France. Toute société ou entreprise productrice de déchets doit trier ses déchets de plastique, verre, métal, papier et bois. Cette obligation touche tous les secteurs : privé, administration, commerces… Tous les secteurs professionnels, qu’ils soient publics ou privés, doivent s’atteler au tri des déchets.

En outre, dès 2023, la loi anti-gaspillage (loi AGEC) imposera également aux entreprises et collectivités de gérer à la source le tri des biodéchets.

Voici le processus à suivre :

  • Production de déchets ;
  • Stockage des déchets ;
  • Tri des déchets ;
  • Collecte des déchets ;
  • Élimination des déchets et/ou recyclage des déchets.
Cycle déchets

Concrètement, que doit faire une entreprise ?

Une entreprise doit vérifier que le prestataire peut recevoir ses déchets. Lorsqu’elle produit des déchets dangereux, il est impératif de vérifier que l’installation prévue est adaptée. Une traçabilité desdits déchets dangereux doit être assurée afin de pouvoir prouver leur élimination. Par ailleurs, une entreprise doit également tenir un registre de ses déchets produits. Tous les déchets sortants doivent y figurer et le registre doit être conservé au minimum pendant 3 ans en format numérique ou papier.

Nos conseils pour bien gérer ses déchets en entreprise

Dans un premier temps, pour bien gérer ses déchets et trier par une action méthodique, il faut les connaître.

Connaître les 5 catégories

Sachez que les déchets sont répartis en 5 catégories différentes :

  1. Les déchets ménagers ;
  2. Les déchets d’activités économiques ;
  3. Les déchets dangereux ;
  4. Le déchets inertes ;
  5. Les autres catégories de déchets.

Les déchets ménagers

Il s’agit des déchets que l’on produit au quotidien : restes de repas, papiers, bouteilles en plastique, verre…

Les déchets d’activités économiques (DAE)

Ces déchets sont définis comme étant les déchets d’entreprise ou industriels très similaires aux déchets ménagers. Ces déchets sont généralement collectés par des sociétés privés et par les pouvoirs publics.

Les déchets dangereux (DD)

Ces détritus sont dangereux selon les normes européennes. Ils peuvent être inflammables ou toxiques, par exemple. Ils sont en général collectés et traités par des sociétés spécialisées dans le domaine.

Les déchets inertes

Il s’agit ici d’une sous-catégorie des déchets dangereux. Ils sont majoritairement produits par les travaux publics ou entreprises de BTP. Il peut s’agir, par exemple, de tuiles, briques, béton…

Les autres catégories de déchets

Certains déchets sont produits par des particuliers, hôpitaux ou laboratoires et présentent des risques infectieux ou de contamination. Du fait de leur potentielle dangerosité, ils doivent être incinérés à 850 °C dans des usines prévues à cet effet. Font également partie de cette catégorie, les déchets radioactifs ou d’activités agricoles. Les deux sont traités par des centres spécialisés.

Faire le bilan annuel de sa production de déchets

L’un des meilleurs conseils pour une bonne gestion : faire le bilan. Faites chaque année une évaluation de la quantité de déchets émis, ainsi que du volume par type de déchets. Déchets organiques ménagers, déchets dangereux, déchets inertes, autre catégorie…

Ce tri vous permettra de mieux connaître votre entreprise et d’établir une feuille de route si vous souhaitez les réduire. La réduction des déchets est un enjeu majeur pour le développement durable.

Organiser le tri des déchets à la source

En organisant et réduisant à la source la quantité de vos déchets, vous paierez moins cher. Vous pouvez prendre de bonnes habitudes : réutiliser les papiers de bureau imprimés comme feuilles de brouillon, n’utilisez pas de bouteilles en plastique, etc.

Valorisation des déchets

Faire valoriser ses déchets

La valorisation des déchets est plus communément connue comme étant le réemploi ou le recyclage. Le faire vous permettra de réduire vos coûts et d’œuvrer pour le développement durable et la réduction des déchets sur le long terme. Vous pouvez, par exemple, recycler les mégots des fumeurs, réutiliser les feuilles imprimées, installer des bornes de recyclage pour le tri sélectif…

Au niveau européen, le tri des déchets est l’un des enjeux environnementaux majeurs des années à venir. Le recyclage et la valorisation demeurent la meilleure issue des déchets et les entreprises ont des devoirs en ce sens. Connaître les déchets, organiser le tri à la source et s’organiser sont les clés de la réussite.