/* UA-124360087-1 G-CBG99MKRQJ GTM-5LVWQFG */ Skip to main content

Chaque année, environ 8 millions de tonnes de plastique sont déversés dans les océans sur des millions de kilomètres. Le plastique marin représente à lui seul la majorité des déchets aquatiques ; on le surnomme le 7ᵉ continent de la planète. La pollution des océans par le plastique a un impact considérable sur la biodiversité marine.

Quels sont les déchets plastiques les plus trouvés dans les océans ?

Tous les produits en plastique que nous retrouvons sur terre ou dans les océans sont d’origine humaine. Notre consommation de plastique s’explique par le fait que celui-ci est facile à fabriquer et il est bon marché. Le problème de cette production, c’est que le plastique est à usage unique. C’est une matière qui ne se recycle pas totalement et donc se décompose en fragments de plastique. Ce sont des microparticules de plastique que l’on voit à peine à l’œil nu. Les particules de plastique sont alors transportées par les courants marins. Vous pouvez retrouver ces milliards de particules flottant à la surface des océans.

Les déchets plastiques que l’on retrouve le plus dans les courants océaniques Pacifique Nord ou Atlantique Nord proviennent de l’activité humaine. Comme la pêche qui représente 27 % des déchets plastiques ou encore les déchets de la vie quotidienne qui représentent 49 % de plastiques à usage unique dans l’océan. Finalement, une infime partie finit sur nos côtes. Effectivement, on retrouve sur les plages beaucoup de filets de pêche abandonnés, des déchets ménagers (cotons-tiges, serviettes hygiéniques, etc.), des morceaux et emballages plastiques (paquets de chips, mégots de cigarettes, etc.). Pour l’autre partie des déchets plastiques, elle finit soit dans le fond, soit à la surface des océans comme dans le Pacifique, formant un vortex que l’on appelle aussi le 7ᵉ continent. Les filets de pêches et les micro plastiques sont les déchets marins qui font le plus de dégâts sur la biodiversité marine.

pollution plastique ocean

Quel est l’impact de ces déchets en plastique sur l’océan ?

Les déchets flottant à la surface des océans, échoués sur les plages ou encore se trouvant dans les fonds marins nuisent à l’écosystème marin. Effectivement, en plus des déchets plastiques, on peut retrouver le transport d’espèces invasives ou de nombreux polluants, ce qui perturbe l’équilibre des écosystèmes marins. Nous retrouvons actuellement du plastique à peu près partout dans l’océan : les aires marines, les fonds marins jusqu’à la banquise arctique. Si nous ne faisons rien pour la protection des océans, nous risquons de briser la chaine alimentaire. Des milliers d’espèces animales sont en danger à cause de la pollution du plastique dans les milieux marins.

plastique pollution animaux marins

Les déchets plastiques peuvent causer des blessures aux espèces marines

Beaucoup de mammifères marins comme les oiseaux marins ou les tortues marines se blessent avec des déchets. Effectivement, les animaux marins ont tendance à s’emmêler dans des filets de pêche abandonnés ou des sacs plastiques, les empêchant alors de se nourrir, nager ou respirer, et donc les entraînant à la mort.

Les déchets plastiques peuvent transporter des espèces invasives ou des polluants

De multiples déchets plastiques dérivent dans les courants océaniques transportant diverses espèces invasives et divers polluants. Ces espèces envahissantes sont des algues, mollusques ou encore des agents pathogènes qui se collent aux déchets plastiques et parcourent de longues distances loin de leur lieu d’origine. Plusieurs polluants comme les métaux lourds sont transportés par les microparticules de plastique. L’ingestion de ces déchets est toxique, cela perturbe et nuit le cycle de vie des habitats marins.

Les déchets plastiques peuvent être confondus avec des proies

Les petits morceaux de plastique flottant peuvent être confondus avec des proies par les oiseaux marins, par conséquent ils les ingèrent. Environ 90 % des oiseaux marins ont des fragments de plastique dans l’estomac. De même, avec les sacs plastiques que les tortues marines ingèrent pensant manger des méduses, elles s’étouffent et meurent.

À l’heure actuelle, des tonnes de déchets plastiques flottent dans l’océan et l’impact environnemental est considérable. Plusieurs actions de ramassage et de nettoyage des plages et océans sont régulièrement organisées. Chaque jour, des mesures efficaces peuvent être prises individuellement : adopter les bons gestes en jetant ses déchets dans les contenants adaptés, trier les déchets recyclables et surtout réduire sa consommation de plastique.

  1. Accueil
  2. »
  3. la pollution
  4. »
  5. Pollution plastique : quel...